Laforêt Bourgogne
Pinot Noir

Appellation Régionale
Laforêt Bourgogne
Pinot Noir

Cépage :

Pinot Noir.

Vignoble

Le site : une dizaine de "climats" de Bourgogne retenus par Joseph Drouhin pour cet assemblage exigeant.
Histoire & tradition : les premières plantations de pinot noir en Bourgogne datent sans doute de 150 avant J.C, sur les "montagnes" de Pommard et Meursault. Joseph Drouhin met tout en oeuvre pour faire de son LaForêt Bourgogne rouge l'archétype du Bourgogne rouge.
Dans les années 1970, Robert Drouhin, (le père de Véronique et petit-fils de Joseph Drouhin), crée "le Bourgogne qui fait découvrir la Bourgogne". Son idée : toute la diversité des terroirs et l'élégance du style Drouhin. Il choisit des raisins de parcelles situées en "haut de côtes", assez élevées, proches de la forêt. C'est un amoureux de la nature, il baptise son vin "LaForêt", il part à la conquête des marchés et la réussite est au rendez-vous.
Le nom de LaForêt est le symbole de la qualité de ce cru de Bourgogne que la Maison sélectionne avec rigueur et passion.
Le sol : argilo-calcaire.

Viticulture

Densité de plantation : 10 000 pieds/hectare.
Taille : Guyot.
Rendements : 57 hl/ha, volontairement faibles, permettent aux raisins de révéler les nuances de chaque terroir.
Approvisionnement : achat de raisins et de vins auprès de fournisseurs partenaires.

Vinification

2 à 3 semaines de macération et vinification au total.
- Levures indigènes.
- Température de macération et de fermentation maîtrisée.

Joseph Drouhin recherche la maîtrise totale du processus d'extraction, qui donne de la couleur et de la substance mais ne doit pas se faire au détriment de la finesse et de la typicité.

Composé comme un parfum. Véronique Drouhin et l'assemblage de LaForêt.
"On a une bonne palette d'arômes et de saveurs. Mes Pinots Noirs viennent de la Côte Chalonnaise pour l'élégance et du nord de la Côte de Nuits pour l'ampleur.
Avec cette structure d'assemblage, LaForêt est un vin fidèle, on pourra retrouver son profil d'année en année".

Elevage

En cuve durant 7 à 8 mois, et une partie issue des meilleures provenances en fûts de 1 à 2 ans d'âge.
Une partie des vins vieillit en fûts de chêne, et ça change beaucoup de choses. Pourquoi ? Parce que le mariage avec l'oxygène se fait plus doucement (dixit Véronique Drouhin !). Résultat : le vin n'est pas excessivement boisé mais il est plus riche en arômes".

Tout au long du processus, les décisions se prennent essentiellement en fonction des dégustations. Ces données sont naturellement complétées par les analyses techniques. Comme pour l'ensemble des vins de la Maison, priorité absolue est donnée à l'expression du terroir et au respect de l'effet millésime.

Dégustation par Véronique Boss-Drouhin

"Un vin gourmand. Humm, çà sent les fruits rouges : framboises, groseilles, cassis ... Après çà, en bouche, de jolies notes épicées. Et ce contact soyeux, le bonheur !".

LaForêt avec quoi ?
Apéritif "finger food", petit Dîner (presque) improvisé, déJeuner dans un restau branché, LaForêt c'est touJours le bon plan ! inutile de se prendre la tête, LaForêt est à l'aise partout et avec tout ou presque ! Pinot noir et poulet grillé, pâtes au pesto ... des choses simples, dans l'air du temps".

2013 : nouveau design. LaForêt s'habille "créatif décontracté" pour étonner ses amis. Une étiquette nette, épurée, un bouchon à vis, une caisse carton décorée d'un "tourbillon" de bouteilles... Pas de doute, LaForêt c'est tendance !

Millésime

Robe rouge, profonde. Nez intense de fruits rouges et noirs. Bouche charnue, une certaine sève. Belle longueur. De très grande garde pour des crus prestigieux. Très gourmands pour les vins plus modestes.

Service

Température : 12/13°C.
Consommation : 1 à 3 ans.