Chassagne-Montrachet

Appellation Village
Chassagne-Montrachet

Cépage :

Pinot Noir.

Vignoble

Le site : au sud de Beaune, à peu de distance du département de Saône-et-Loire.
Histoire & tradition : Chassagne-Montrachet est une agglomération très ancienne. L'appelant alors "Cassanos", les Gaulois voulaient décrire ce lieu comme "planté de chênes". Vignoble beaucoup replanté en blanc. Le rouge devient rare !
Le sol : argilo-calcaire.

Viticulture

Densité de plantation : 10 000 pieds/ha pour permettre à la vigne de capter aux mieux les messages des terroirs.
Taille : Guyot.
Rendements : 47 hl/ha, volontairement faibles, permettent aux raisins de révéler les nuances de chaque terroir.
Approvisionnement : achat de raisins et de vins auprès de fournisseurs partenaires.

Vinification

- 2 à 3 semaines de macération et vinification au total.
- Levures indigènes.
- Température de macération et de fermentation maîtrisée.

Joseph Drouhin recherche la maîtrise totale du processus d'extraction, qui donne de la couleur et de la substance mais ne doit pas se faire au détriment de la finesse et de la typicité.

Elevage

Type : en fûts dont 10% de fût neuf.
Durée : 12-15 mois.
Provenance des bois : forêts françaises de haute futaie.
Séchage des bois : la Maison tient à maîtriser totalement le séchage de ses bois durant plus de 3 ans, ce qui contribue à l'élégance des vins.

Tout au long du processus, les décisions se prennent essentiellement en fonction des dégustations, pièce par pièce. Ces données sont naturellement complétées par les analyses techniques. Comme pour l'ensemble des vins de la Maison, priorité absolue est donnée à l'expression du terroir au respect de l'effet millésime.

Dégustation par Véronique Boss-Drouhin

"Le Chassagne-Montrachet rouge se présente de la sorte : une robe soutenue et nette, rouge vif, brillante. Les parfums sont à la fois intenses et complexes, évoquant certains fruits confits ou pâtes de fruits, framboise, mûre, assortis d'une touche finement boisée sans excès, s'épanouissant au vieillissement en notes subtiles de champignons et d'épices comme la muscade. Dans le premier âge du vin, les saveurs mettent en évidence une certaine charpente, du tannin fin. La persistance aromatique n'en finit pas d'embaumer le palais de ses notes confites et épicées".

Millésime

Les vins ont des robes lumineuses teintées d'une jolie évolution. La structure tannique est fine. Ils sont élégants, sans trop de puissance.

Service

Température : 16°C.
Consommation : 8 à 15 ans.
Chassagne-Montrachet rouge
Chassagne-Montrachet rouge