Beaujolais Nouveau 2016

26.08.2016
L'été est venu confortablement s'installer dans le Beaujolais avec ses journées radieuses. Dans ces conditions la vigne s'est bien développée et la maturité a progressé.

L'état sanitaire est actuellement satisfaisant. Il n'y a pas de pourriture ni de mildiou. Les vignes produisant le Beaujolais primeur n'ont pas souffert d'aléas climatiques et l'on s'attend à une récolte normale.
Les rendements pourraient être proches de ceux de l'année dernière.
Aujourd'hui on estime que l'on pourrait vendanger un peu plus tôt que prévu, probablement à partir du 15 septembre.
Cette semaine s'annonce chaude et ensoleillée, ce qui va certainement accélérer la maturité. Il ne devrait pas y avoir de problèmes de sècheresse. Aujourd'hui tout se présente donc bien.

Nous referons un point dans une quinzaine de jours.



Frédéric DROUHIN
24 août 2016