Orage de grêle

25.07.2013
Mardi 23 au soir, un gros orage de grêle a touché le vignoble entre Meursault et Aloxe-Corton.
Comme toujours après la grêle, nous sommes consternés. Les vignes sont très affectées mais les dégâts peuvent être différents à 100m de distance. Il n'est donc pas facile d'apprécier les conséquences avec précision.
En plus des dommages visibles, il y a les dommages induits qui pourraient se révéler plus tard (pourriture, mildiou, endomma-gement des pieds de vignes). Aujourd'hui un contrôle initial dans les vignes montre que les bas d'Aloxe-Corton et Savigny-les-Beaune ainsi que le haut des collines de Beaune (dont le Clos des Mouches) ont été les plus touchés. Volnay Clos des Chênes et Pommard Chanlins, dans notre domaine, ont également été touchés mais à un degré moindre (20-30%).
Au sud, l'orage de grêle s'est arrêté à Meursault et dans le village les dégâts ne sont pas trop sérieux. Notre Meursault Luraule n'a pas souffert du tout.
La grêle n'est pas nécessairement synonyme de mauvais vin, principalement pour les vins blancs et surtout avant la véraison.
Le Beaune Clos des Mouches blanc 2004 a été sévèrement grêlé deux fois et est malgré tout un vin remarquable, comme vous le savez tous !

Heureusement à ce jour le potentiel qualitatif reste prometteur dans le reste de la Côte de Beaune, en Côte de Nuits, Mâconnais, Côte Chalonnaise et en particulier à Chablis.