Dans les vignes, une situation sanitaire variable

23.07.2012
Les vignes (et les vignerons) ont apprécié d'avoir une semaine passée à peu près correcte ....
La situation sanitaire est variable.
Les vignes sont en général belles, avec une récolte correcte, mais une pression de mildiou qui nécessite encore de la vigilance. L'oïdium est présent un peu partout sur notre domaine, quelques grumes ici et là.
Quelques vignes ont subi des pluies plus prononcées et sont plus affectées par le mildiou avec un peu de perte de récolte en raisins.
La récolte est potentiellement faible car il y a eu partout plus ou moins de coulure et/ou de millerandage. C'est aussi un atout car les grappes sont moins compactes et donc moins sensibles à la pourriture.

Le 30 juin, un orage de grêle important s'est abattu sur la côte, touchant de manière assez sévère certains villages. Quantitativement, le mal est fait. Qualitativement, il est difficile de se prononcer.
Les raisins ont été endommagés à un stade assez précoce.
En blanc, rien n'est joué, le vin peut être superbe, à l'image de certains blancs somptueux de 2004, grêlés 2 fois sévèrement durant l'été.
En rouge, c'est plus incertain. Les grains secs tombent actuellement mais la qualité des raisins aux vendanges et la facilité ou non de les trier seront décisives. Soyons optimistes, on peut encore espérer faire de bons vins !

Philippe J. DROUHIN