La Revue du Vin de France - Mai 2018

22.05.2018
"La biodynamie ne compense pas les bêtises agronomiques"
L'aîné de la fratrie gère en culture biologique depuis trente ans et même en biodynamie depuis vingt ans le vignoble de la maison Joseph Drouhin à Chablis comme en Côte d'Or ou en Côte chalonnaise,
Philippe Drouhin n'y voit que des avantages malgré des résultats parfois ... surprenants".

Propos recueillis par Béatrice Delamotte et Denis Saverot.
Photos Marie-George Stavelot